Le tennis de table

 En ce début d’année, Jean-Marc, le responsable du sport, m’invita à jouer au tennis de table : j’acceptais avec plaisir cette proposition.

Tous les lundis soirs, après une journée de « travail », je montais au gymnase. J’y  découvrais que statique devant la table, cette activité développait les réflexes, l’équilibre, la mobilité des bras (les triceps chauffaient !). Ne pouvant serrer le manche de la raquette avec mes mains de « tétra », mon ergothérapeute me confectionna une attelle enveloppant ma main et maintenant ainsi la raquette fermement. J’échangeais les balles avec des personnes d’un club handisport de Montpellier venus spécialement initier les patients non seulement aux gestes techniques du tennis de table mais aussi leur susciter l’envie de continuer l’activité au retour à domicile (ce que je fis). C’était vraiment super et je me prenais au jeu.

90 1600x692